Actualité

Le ministre de l’intérieur : « nous avons investi 1,7 milliard pour élargir la protection civile »

Le ministre de l’intérieur et de la décentralisation Mohamed Salem O. Merzoug a déclaré lundi que l’état a investi 1,7 milliard d’ouguiyas afin d’élargir le domaine sécuritaire dans le cadre d’une stratégie gouvernementale destinée à développer le secteur de la protection civile.

Le ministre qui s’exprimait à l’occasion de la journée mondiale de la protection civile, a précisé que l’état a consacré 1,7 milliard d’ouguiyas pour l’acquisition d’engins et d’équipements au profit de la délégation générale pour la sécurité civile et la gestion des crises.

Les autorités mauritaniennes avaient adopté des réformes structurelles en octobre 2019 en vertu desquelles la direction générale de la protection civile avait été portée en une délégation générale pour la sécurité civile et la gestion des crises avec de larges prérogatives.

Le ministre a ajouté que d’importantes étapes ont été franchies sur la voie de l’élargissement de la sécurité civile dont le plus important est la programmation annuelle pour les recrutements, la construction d’infrastructures nécessaires, l’acquisition d’équipements et de moyens nécessaires à la mission de la sécurité civile et la dynamisation du centre opérationnel pour la vigilance, l’alerte et la gestion des crises (COVAC).

Ould Merzoug a rappelé l’envoi des 40 éléments de l’unité d’intervention rapide au Maroc pour un stage de perfectionnement.

Il a ajouté qu’il est nécessaire de multiplier les efforts en plus d’une grande vigilance afin de faire face aux crises.

Le ministre de l’intérieur et de la décentralisation a encore dit que la croissance économique et les perspectives d’avenir prometteuses de la Mauritanie dans l’exploitation de ses ressources naturelles sont de nature à créer des défis environnementaux importants qui pourraient entraîner de multiples dangers.

« Une question entre autres, a ajouté ould Merzoug, qui nous impose la nécessité de constituer un appareil fort pour la sécurité civile capable de relever les défis ».

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page