Actualité

Le ministre du développement rural promet une autosuffisance en riz

Le ministre mauritanien du développement rural Dy O. Zein, lors, d’un entretien avec la télévision nationale « ALMOURITANIA » vendredi soir, a déclaré que le pays assurera son autosuffisance en riz dès la prochaine saison agricole 2020-2021, ajoutant que des pas importants ont été franchis dans le domaine de l’augmentation des surfaces cultivables pour la riziculture.

Selon le ministre le gouvernement s’attend à réaliser l’autosuffisance en matière de riz et avec des coûts moindres que les prix actuels.

Dy O. Zein a ajouté que les aménagements hydroagricoles ont permis d’augmenter de 12.800 hectares les surfaces cultivables réservées à la riziculture lors de la prochaine saison, soit 52% des engagements contenus dans « TAHOUDATY (mes engagements) » pour 5 ans.

Le ministre a précisé que dans le cadre des aménagements réalisés, 2300 ha l’ont été à Boghé, alors qu’ont été accélérés les travaux du canal de R’Kiz et celui de Leweija en plus de l’aménagement de 5722 nouveaux hectares, tel qu’annoncé par le président de la république dans ses engagements, c’est-à-dire réaliser annuellement l’aménagement de 5000 nouveaux hectares.   

Evoquant l’appui apporté aux agriculteurs et éleveurs, le ministre a annoncé le lancement d’un programme pour une enveloppe de 2,4 milliards anciennes ouguiyas pour appuyer les populations rurales en finançant plus de 500 activités génératrices de revenus, la disponibilité des semences, les grillages et les engrais gratuitement pour cultiver 30.000 hectares lors de la présente campagne.

S’agissant de la culture sous pluie, le ministre a révélé que le gouvernement avait décidé de construire 74 barrages, dont 30 seront achevés lors de la présente campagne.

Le ministre a encore cité, dans le cadre de ce qui semble être un bilan annuel du gouvernement, une opération de maraîchage sur 2700 ha au cours de laquelle ont été utilisés des semences améliorées, à même d’augmenter la production en plus de la culture de 1174 ha lors de la dernière campagne de l’hiver.

Il a ajouté que le gouvernement travaille actuellement à la culture de 1000 autres ha répartis entre les communes afin de parvenir à une autosuffisance en légumes.  

Dans le domaine de l’élevage a rappelé la disponibilité des aliments de bétail dans le cadre du programme élaboré qui a permis de mettre le produit à la disposition de 83% des éleveurs à des prix réduits pour un produit de qualité.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page