Actualité

Le ministre mauritanien de la santé : « aucun cas du variant OMICRON n’a été découvert dans le pays »

Le ministre mauritanien de la santé, Sidi O. Zahaf a déclaré mercredi soir que le variant OMICRON n’est pas arrivé en Mauritanie qui a enregistré l’existence de quatre variants du coronavirus, à majorité le variant Delta.

En réponse à une question de Sahara Medias, le ministre a dit que la Mauritanie avait acquis, il y a quelque temps les techniques à même de déterminer l’origine génétique du virus.

Il a ajouté que le gouvernement avait renforcé les capacités des wilayas de l’est qui connaissent actuellement une nouvelle vague du covid, que le ministre a considéré comme faisant partie de la troisième vague qui a frappé le pays.

Ould Zahaf a annoncé l’envoi de 200 bouteilles d’oxygène vers les hôpitaux de Kiffa, Aioun et Néma afin de renforcer les capacités de ces structures dans leur lutte contre la maladie, en plus du montage en cours à l’hôpital de Néma d’une unité de production de l’oxygène et l’envoi à Kiffa d’une équipe de techniciens pour réparer celle de Kiffa qui ne fonctionne pas avec toute sa capacité.

Le ministre s’est voulu rassurant à propos de la maladie dans les régions orientales du pays.

Le ministre de la santé a par ailleurs évoqué la fièvre qui se propage actuellement en Mauritanie, précisant qu’il s’agit de la fièvre connus sous le nom de la grippe porcine H1N1, une fièvre saisonnière qui n’est pas dangereuse et les moyens de prévention contre elle ressemblent à ceux recommandés contre le coronavirus.

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page