Actualité

Le ministre sénégalais de l’intérieur à Saint Louis et des dispositions pour protéger les ressortissants mauritaniensTue, 30 Jan 2018 00:12:00 +0100

Le ministre sénégalais de l’intérieur, Alioune N’Diaye est arrivé lundi à Saint Louis dans le nord du pays où des actions de vandalisme ont été entrepris contre des ressortissants mauritaniens, après qu’un pêcheur sénégalais ait été abattu par les gardes côtes mauritaniens.

Selon les sources de Sahara Media le ministre a tenu une réunion avec les services sécuritaires et l’administration  régionale afin de faire le point sur les derniers développements de la situation qu’a connu la ville.

Le ministre sénégalais a déclaré que le gouvernement de son pays a pris toutes les dispositions nécessaires pour la protection des pêcheurs sénégalais, annonçant par ailleurs l’envoi d’une patrouille de surveillance et de protection.

Les mêmes sources privilégient par ailleurs l’arrivée dans quelques heures à Nouakchott du ministre sénégalais dans le cadre de concertations entre les deux gouvernements afin de clore le dossier.

Pour sa part le président sénégalais, Macky Sall, qui assistait à Addis Abéba au sommet de l’union africaine, s’est déclaré peiné par la mort du pêcheur sénégalais, tué par des gardes côtes mauritaniens.

Le chef de l’état sénégalais a réaffirmé que son pays prendra toutes les mesures à même de garantir qu’un tel incident n’intervienne plus dans l’avenir, selon un communiqué de la présidence sénégalaise.

Prenant la parole devant la colonie sénégalaise à Addis Abéba, le président Macky Sall a dit avoir évoqué le sujet avec le président mauritanien Mohamed O. Abdel Aziz en marge du sommet des chefs d’états africains.

Pendant ce temps, des sources de Sahara Media ont affirmé que des instructions venues des hautes autorités du Sénégal ont ordonné la sécurisation des mauritaniens et leurs biens, afin d’éviter les émeutes de lundi.

Ces mêmes sources ajoutent que 9 mauritaniens au moins se trouvent actuellement au commissariat de police de Saint Lois sous haute protection.

Ces ressortissants mauritaniens se sont rendus au commissariat quand ils avaient été attaqués par la population alors qu’ils se trouvaient dans leurs commerces.

Le calme est revenu dans la ville de Saint Louis après une journée d’émeutes au cours de laquelle des commerces appartenant à des mauritaniens ont été saccagés et des pirogues incendiées.

Les services de sécurité sénégalais ont rétabli l’ordre et arrêté des dizaines de manifestants qui ont pris part aux émeutes et au pillage.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page