Actualité

Le premier ministre catégorique : « le gouvernement n’intercédera pas en faveur d’une personne accusée de gabegie »

Le premier ministre mauritanien Mohamed O. Bilal a déclaré lundi soir que le gouvernement ne défendra pas une personne citée dans une affaire de corruption, ajoutant que les membres du gouvernement qui ont bénéficié de la confiance ne sont pas au-dessus de la loi.

Le premier ministre, qui répondait aux questions des députés lors de la discussion du programme de son gouvernement, a précisé que tout responsable du gouvernement qui doit faire l’objet d’une enquête judiciaire, sera libéré par le président pour cela, afin d’assurer sa défense étant entendu le principe sacro-saint de la présomption d’innocence.

O. Bilal a ajouté que le président de la république avait écarté des ministres afin de se consacrer à leur défense, précisant que le chef de l’état n’hésitera jamais à limoger tout responsable dès l’instant où cela est nécessaire.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page