ActualitéSports

Le président de la FFRIM chargé par la CAF de préparer la super ligue africaine

La confédération africaine de football (CAF) a annoncé officiellement vendredi son accord pour l’organisation d’une super ligue africaine, à l’issue de la réunion du bureau exécutif de l’organisation au Maroc.

La CAF a chargé le président de la fédération mauritanienne de football, Ahmed O. Yahya, vice-président de l’organisation et président de la commission des compétitions de la mise en place du plan pour la réalisation du nouveau projet au cours des prochains mois.

Le président de la CAF, Patrice Motsepe, a déclaré que la super ligue africaine est destinée à accroître les revenus financiers des clubs et ne signifie pas l’exclusion de certaines équipes ou la réduction des clubs pratiquant le football dans le continent.

Il a ajouté que cette super ligue rehaussera la valeur des joueurs africains, augmentera les revenus de clubs qui pourront par la suite conserver leurs meilleurs joueurs et ne plus être contraints de les brader aux clubs européens.

Le président de la CAF a encore dit que l’institution envisage d’augmenter les recettes des transmissions télévisées, d’augmenter le prix offert au champion de la compétition à plus de 2,5 millions de dollars.

Patrice Motsepe a enfin révélé que le bureau exécutif de la CAF a avalisé, lors de cette réunion, la proposition de la FIFA d’organiser la coupe du monde tous les deux ans au lieu de quatre ans.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page