ActualitéSahel

Le président du Niger : « la fin de Boko Haram est désormais imminente »

Le président nigérien, Mohamed Bazoum, a déclaré dimanche, lors d’une visite effectuée dans l’est de son pays, que la fin du groupe armé Boko Haram est « imminente », considérant que son pays a réalisé d’importants résultats dans sa lutte contre le groupe Boko Haram et l’organisation Daech dans la région ouest africaine.

S’adressant aux soldats de la base de Diffa, la plus grande ville du sud-est du Niger, non loin de la frontière avec le Nigéria, berceau de ce groupe armé, le président Bazoum a dit que son pays est en passe de gagner sa guerre contre les groupes armés.

Le chef de l’état nigérien effectue depuis samedi une visite à Diffa où il a rencontré les militaires déployés tout au long de la frontière avec le Nigéria, dont 1000 paramilitaires parmi les populations de la région qui ont consacré leurs efforts à protéger les villages et les milliers de déplacés revenus l’année dernière.

Le chef de l’état nigérien a ajouté qu’une comparaison entre cette année et les années précédentes prouve que la situation s’est beaucoup améliorée, « les pertes enregistrées ayant sensiblement diminuées au sein de nos forces et sont beaucoup plus importantes au sein des rangs de notre ennemi. »

Le président Bazoum a réaffirmé que les populations qui ont quitté les 45 villages de la région de Guiskéro rejoindront très prochainement leurs terroirs.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page