Actualité

Le RFD appelle à sauvegarder la richesse halieutique

Le rassemblement des forces démocratiques (RFD), parti d’opposition mauritanien représenté au parlement a demandé l’ouverture d’une enquête destinée à faire la lumière sur la baisse drastique des produits de pêche et la disparition de certaines espèces importantes comme la courbine.

Le parti a demandé « le retrait des licences de tous les navires chinois et turcs qui pillent la richesse halieutique de façon démesurée et la mise en place d’une nouvelle stratégie pour la pêche à même de préserver la richesse halieutique et sa régénération ».

Dans un communiqué qu’l a publié, le RFD déclare que le secteur de la pêche à Nouadhibou a connu de multitude crises qui s’aggravent chaque jour à cause de l’échec des politiques et des stratégies appliquées ces dernières années par l’ancien pouvoir et qu’a hérité l’actuel sans y apporter de changements.

Selon le parti d’opposition les quantités pêchées par la flotte turque estimée à 400 tonnes tous les deux jours, et essentiellement dans des zones interdites et avec des filets prohibés et qui constituent une menace sérieuse pour la richesse halieutique et sa reproduction.

Le RFD considère que l’autorisation accordée à la société chinoise Poly Hong Dong d’utiliser la technique du training (filets tendus entre deux navires) et le débarquement sur leurs propres quais contribuent à la poursuite du pillage et la destruction de la richesse halieutique.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page