ActualitéSahel

L’élection de Mohamed Bazoum à la présidence du Niger largement saluée dans le monde

Depuis l’annonce de sa victoire à l’élection présidentielle du Niger, Mohamed Bazoum a reçu les félicitations de plusieurs pays et organisations internationales, bien que les résultats soient encore provisoires et attendent d’être validés par la cour constitutionnelle.

Les présidents mauritanien, tchadien, burkinabé et ivoirien ont adressé des messages de félicitation au nouveau président nigérien.

Le président Ghazouani, dans un Tweet sur sa page a réaffirmé la disponibilité de son pays à travailler avec le nouveau président élu afin de relever les défis auxquels font face les 5 pays du G5 Sahel mais aussi les défis au niveau régional et international.

Le président tchadien, Idriss Deby Itno, président en exercice du G5 Sahel a félicité Mohamed Bazoum lui souhaitant la réussite dans ses lourdes responsabilités au service du peuple nigérien.

Pour sa part le président burkinabé Roch Mark Kaboré a exprimé sa volonté de consolider les relations d’amitié et la coopération fructueuse entre les deux pays.

Le président ivoirien Alassane Dramane Ouattara il a déclaré qu’il œuvrait à l’approfondissement des relations de coopération entre les deux pays et les deux peuples sous la présidence de Mohamed Bazoum.

Sur le plan international l’émissaire américain au sahel, Peter Pham, a félicité Mohamed Bazoum pour sa victoire par 55% de voix, une victoire qui consacre pour la première fois dans le pays une passation de pouvoir entre deux présidents élus, réaffirmant que les 2tats unis d’Amérique demeureront un puissant allié du Niger.

Les USA s’occupent depuis quelques années de l’entrainement de l’armée nigérienne à faire face aux groupes armés, notamment Boko Haram et Daech.

Le secrétaire général des nations unies Antonio Guterres a salué ce qu’il a appelé les efforts du gouvernement et du peuple nigériens pour l’organisation du deuxième tour des élections présidentielles malgré les importants défis sécuritaires et humanitaires.

Le commissaire de l’union africaine pour la paix et la sécurité Ismael Chargui, dans un Tweet sur sa page a qualifié le choix du peuple nigérien pour Bazoum de « choix judicieux » qui favorisera la stabilité du Niger et de la région.

Quant à la secrétaire générale de l’organisation de la francophonie elle a condamné les violences qui ont suivi l’annonce des résultats des élections présidentielles au Niger et a appelé les parties à un retour aux voies légales et pacifiques et au dialogue.

Elle a réaffirmé que les élections ont été transparentes et se sont déroulées dans des conditions acceptables avec la participation de représentants de l’opposition et la majorité.

Le président nigérien élu, Mohamed Bazoum a remercié les partis politiques qui l’ont soutenu, ajoutant qu’il n’avait pas été surpris du rejet par l’opposition des résultats des élections, invitant l’ensemble des nigériens, opposition et pouvoir à regarder vers l’avant considérant que les défis auxquels fait face le pays sont importants et exigent la consolidation des efforts de tous.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page