Actualité

L’entame des procédures juridiques pour la création de la commission d’enquête parlementaire

La conférence des présidents issue de l’assemblée nationale mauritanienne a transmis hier lundi à la commission financière une proposition pour la mise sur pied d’une commission d’enquête parlementaire sur la dernière décennie.

La commission financière doit faire parvenir une proposition en ce sens à la séance plénière prévue demain.

Avant l’ouverture de la séance plénière destinée à la présentation par le premier ministre du programme du gouvernement, le président de l’assemblée nationale annoncera la réception de la proposition de créer une commission d’enquête parlementaire sur la décennie d’ould Abdel Aziz, qui sera effective si aucune opposition ne lui est faite après 24 heures par un groupe parlementaire, constitué de 10 députés ou plus.

Au cas où un groupe parlementaire s’opposait à la proposition avant 24 heures, il est fait recours à un vote à main levée.

La proposition sera rejetée au cas où les deux tiers des députés voteraient contre elle.

L’opposition mauritanienne accuse Mohamed O. Abdel Aziz de mauvaise gestion, une accusation que l’ancien chef de l’état avait rejeté plusieurs fois et il s’était même déclaré disposé à cette enquête si telle était la volonté des autorités mauritaniennes.

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page