Actualité

Les ministres de l’intérieur et du commerce dans les différents marchés de Nouakchott pour veiller à l’application des nouveaux prix homologués

Le ministre de l’intérieur et de la décentralisation et son homologue du commerce, de l’industrie et du tourisme, respectivement Mohamed Salem O. Merzoug et Naha mint Hamdi O. Mouknass ont effectué ce jeudi, en compagnie du président du patronat, Zeine El Abidine O. Cheikh Ahmed, des visites dans les différents marchés pour la vente des produits de première nécessité.

Ces visites interviennent une semaine après que le gouvernement ait annoncé une baisse des prix de 10% sur les produits de première nécessité par rapport aux produits qui étaient en vigueur.

Selon l’agence mauritanienne d’information les deux ministres et le président du patronat ont réaffirmé que l’état ne tolèrerait pas qu’on porte préjudice aux citoyens ou qu’on s’adonne dans les commerces à la spéculation sur les prix.

Ils ont invité les commerçants à respecter les prix convenus avec les importateurs et à s’écarter de la spéculation.

Ils ont réaffirmé que les services compétents surveilleront régulièrement et fermement l’application de la grille des prix arrêtés.

Depuis quelques mois les populations se plaignent de la hausse des produits de première nécessité, due, selon les autorités à une hausse sur les marchés mondiaux, ce qui s’est répercuté sur le pays qui importe de l’extérieur la majorité des produits consommés.

Mais le gouvernement a annoncé qu’il était décidé à organiser les marchés et à prendre les mesures nécessaires pour protéger le pouvoir d’achat des citoyens, à assurer l’approvisionnement des marchés en produits de première nécessité et de qualité, ajoutant qu’il n’hésitera pas à prendre les mesures appropriées en respectant les règles de la libre concurrence et la libéralisation du marché.

 

.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page