ActualitéMaghreb Arabe

Les opérateurs algériens réclament un accord avec la Mauritanie pour protéger les exportations

L’association des commerçants et artisans algériens ont demandé au gouvernement de leur pays d’établir des accords bilatéraux avec les pays africains voisins, notamment la Mauritanie afin d’accompagner et protéger les exportations et garantir l’arrivée des produits algériens dans les pays de destination dans les meilleures conditions.

Selon le président de la commission nationale pour le commerce extérieur Cherif Bouaziz, les produits dont la durée de conservation est courte, comme par exemple les fruits et légumes et même les produits de beauté passent nécessairement par la Mauritanie, et l’absence d’un accord pour la protection des exportations avec ce pays, les marchandises restent quelques semaines dans les ports avant qu’ils ne soient acheminés vers les pays de destination.

Les exportateurs se sont exprimés à l’occasion de l’installation de la commission nationale pour le commerce extérieur pour évoquer les obstacles qui entravent l’acheminement de leurs produits par voie terrestre qui passent inéluctablement par un pays voisin en plus des obstacles liés à l’exportation de leurs marchandises et produits sensibles à destination des pays de la communauté économique des états de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO).

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page