Actualité

Les orpailleurs organisent une rupture du jeûne à Zouerate

Les acteurs du domaine de l’orpaillage ont organisé lundi ne rupture du jeûne à Zouerate à l’occasion du Ramadan.

Prenant la parole à cette occasion, Mohamed O. Boutou, responsable d’une unité de concassage des pierres incrustées d’or, a dit que l’orpaillage artisanal a créé 52.000 opportunités d’emplois directs pour les mauritaniens et 200.000 opportunités indirectes.

« Bien que cette activité soit à ses débuts, a-t-i ajouté, il n’en demeure pas moins qu’il a pu créer des opportunités d’emplois pour les mauritaniens, » affirmant qu’il a permis à l’état de réaliser des revenus de 323 milliards MRO.

Ould Boutou a ajouté que cette activité fait face à des dangers et des défis dont celui de déplacer les orpailleurs de certaines zones pour lesquelles ils avaient déjà obtenue l’autorisation d’y prospecter.

Il a encore dit qu’ils avaient nourri un grand espoir après le discours du président de la république à Chami, considérant qu’il s’agissait là d’un début d’intérêt pour cette activité, avant d’ajouter qu’ils ont été surpris par la présence d’une société disposant de permis de prospections pour l’or dans des zones qui leur sont réservées.

Ould Boutou a réaffirmé qu’ils ne sont pas opposés à l’investissement étranger dans le domaine de la prospection aurifère, mais qu’ils veulent que les intérêts des orpailleurs soient préservés, car ils jouent un rôle important dans la relance de l’économie et la résorption du chômage des jeunes.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page