Actualité

Liban : une centaine de morts et des milliers de blessés dans l’explosion du port de Beyrouth

La croix rouge libanaise a annoncé mercredi qu’au moins 100 personnes sont mortes dans l’explosion du port de Beyrouth et que d’autres victimes sont encore sous les décombres.

Le communiqué de la croix rouge ajoute par ailleurs que la très forte explosion a causé d’importants dégâts dans les quartiers proches du port et que plus de 4.000 personnes ont été blessées.

L’agence nationale de presse libanaise, citant le gouverneur de Beyrouth Marouan Aboud, a estimé les dégâts subis par la capitale libanaise à 3 ou 5 milliards de dollars.

Selon le premier ministre libanais Hassan Diab l’explosion a été occasionnée par 2750 tonnes de nitrate d’ammonium et que la commission d’enquête qui a été constituée fera la lumière dans les 48 prochaines heures sur la catastrophe.

Pendant ce temps le conseil de défense libanais annonçait l’instauration de l’état d’urgence pendant deux semaines, considérant Beyrouth une ville sinistrée dont la responsabilité est confiée à une haute autorité militaire.  

Les aides internationales d’urgences commencent à arriver comme par exemple les équipes médicales que la France va dépêcher à bord de deux avions en plus de 15 tonnes de médicaments.

En Russie le responsable des urgences a déclaré que son pays enverra 5 avions transportant des aides, des secouristes, des équipes médicales, un hôpital de campagne et un laboratoire d’examens du covid-19.

La Grande Bretagne s’apprête à prendre des décisions urgentes pour aider techniquement et financièrement le Liban après les explosions au port de Beyrouth.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page