ActualitéAfrique

L’OMS annonce un nouveau foyer d’Ebola en Guinée

L’organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé la naissance d’un nouveau foyer de la maladie d’Ebola à Goyki, région de Nezouéko, en Guinée, après que le laboratoire national du pays ait confirmé trois nouveaux cas, c’est la première fois que de nouveaux cas sont annoncés dans ce pays depuis 2016.

La Guinée est l’un des trois pays les plus affectés par la propagation du virus d’Ebola en Afrique de l’ouest entre 2014 et 2016, la plus grande épidémie depuis la découverte de la maladie en 1976.

Le directeur régional pour l’Afrique à l’OMS a déclaré que l’organisation appuyait les autorités guinéennes pour la création de structures pour les tests et les examens, le suivi des personnes contacts, le traitement des malades et une prompte réaction à la pandémie.

Face au nouveau foyer d’Ebola dans une zone frontalière, l’OMS travaille avec les autorités sanitaires libériennes et Siéra léonaises afin de renforcer la surveillance communautaire dans la zone frontalière, les examens et les tests.

Il a ajouté que l’expérience guinéenne acquise lors de la première pandémie permet à ses équipes médicales de pouvoir suivre rapidement l’évolution du virus et limiter les contagions.

La première vague d’Ebola en Afrique de l’ouest avait fait 28.000 cas et 11.000 morts.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page