Actualité

L’orage est passé…

La majorité présidentielle au parlement mauritanien est parvenue à un accord qui met fin aux dissensions nées de l’initiative de certains de demander une modification de la constitution, une initiative rejetée par certains députés de cette majorité.

Les députés de cette majorité ont convenu de constituer une commission commune entre les initiateurs et les opposants à cette initiative, selon les sources de Sahara Medias.

Cette commission a tenu ce mardi une réunion dont le lieu n’avait pas été dévoilé.

Au cours de cette réunion, selon les sources de Sahara Medias cette commission a discuté les derniers développements et examiné une issue à la crise née de l’initiative tendant à modifier la constitution et qui a failli faire éclater cette majorité au parlement.

Les mêmes sources ajoutent que cette commission pourrait publier aujourd’hui un communiqué de presse pour réaffirmer certains points importants, en priorité le choix du président O. Abdel Aziz et son appui, l’arrêt de l’initiative destinée à modifier la constitution rejetée par le président de la république et enfin réaffirmer l’unité de la majorité, ajoutant que ce qui s’était passé était tout simplement un débat démocratique ordinaire.

La commission annoncera par ailleurs son engagement en faveur de l’appel lancé par le président Mohamed O. Abdel Aziz en faveur de la lutte contre la haine et à organiser différentes activités et marches pour dénoncer le discours haineux.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page