ActualitéAfrique

L’Ouganda envisage de déployer 1000 soldats en RDC

L’Ouganda a annoncé mardi qu’elle envisage d’envoyer des soldats, à la fin de ce mois de novembre dans l’est de la république démocratique du Congo, dans le cadre d’une force régionale de l’Afrique de l’est déployée dans cette région où les groupes armés rebelles sont particulièrement présents.

Le porte-parole de l’armée ougandaise a dit que son pays va envoyer près de 1000 soldats.

Une source militaire ougandaise a déclaré à l’AFP que des équipes des services de renseignement, de la santé et de la logistique étaient déjà sur place pour préparer l’arrivée du contingent ougandais à Goma, menacée actuellement par des attaques du mouvement du M23, un mouvement rebelle à majorité tutsie qui avait porté les armes fin 2021.

Sept pays de l’Afrique de l’est le Burundi, le Kenya, l’Ouganda, la république démocratique du Congo, le Rwanda, Le Soudan du Sud et la Tanzanie ont décidé en juin dernier l’envoi d’une force régionale afin de stabiliser l’est de la RDC théâtre de violence depuis 30 ans.

Les dernières attaques menées par le mouvement rebelle ont ravivé les tensions diplomatiques entre la république démocratique du Congo et le Rwanda.

Kinshasa accuse le Rwanda d’appuyer le mouvement rebelle, une accusation confirmée par les nations unies et des responsables américains ces derniers mois.

Articles Liés

Voir aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page