ActualitéSahel

Mali : 12 soldats tués lors de deux attaques dans le centre du pays

L’armée malienne, dans un communiqué publié mardi, a déclaré que des hommes armés, supposés appartenir aux groupes armés terroristes, ont tué 12 soldats dans deux attaques dans le centre du pays.

Selon le communiqué la première attaque est intervenue au cours de la nuit contre une garnison dans la ville de Sokoura, près de la frontière avec le Burkina Faso, faisant au total 9 victimes.

Trois autres soldats ont été tués mardi matin dans une embuscade tendue près d’un pont proche du lieu de l’attaque.

Un témoin oculaire a déclaré aux médias avoir vu 9 cadavres de soldats et participé au transport de 20 blessés vers des centres de santé, ajoutant que les assaillants ont amené les véhicules se trouvant dans le camp, brûlé ceux qu’ils n’ont pu amener avec eux avant de mettre le feu aux bâtiments.

Ces deux attaques sont les plus meurtrières depuis le coup d’état intervenu au Mali le 18 août et qui a déposé le président Ibrahim Boubacar Keita.

Le ministère malien de la défense avait annoncé auparavant la mort de 11 soldats dans une embuscade non loin de la frontière mauritanienne.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page