ActualitéAfriqueSahel

Mali : 17 civils tués dans un attentat dans le centre du pays

Dix-sept civils ont été tués après l’explosion d’un cadavre piégé selon un responsable local et une source sécuritaire.

Selon des sources locales un habitant de la localité de Diankabo avait été porté disparu avant que son corps ne soit découvert non loin de la localité.

Ses meurtriers avaient criblé son corps d’explosifs à l’origine du carnage, 17 victimes et plusieurs autres blessés.

Une source sécuritaire a précisé que les terroristes recourent à ce genre de pratiques afin de faire le maximum de victimes.

C’est la première fois que ce genre d’opérations est effectué au Mali qui connait depuis quelques mois une recrudescence de la violence.

En 2012 le nord de ce pays avait été occupé par des groupes djihadistes qui en seront délogés par les forces françaises en 2013 avant que les groupes armés n’élargissent leurs opérations au centre du Mali en 2013.

Depuis 2015 les attaques se sont étendues au sud du pays et aux pays voisins notamment le Burkina Faso et le Niger.

Ces attaques s’ajoutent à des conflits internes qui ont fait plus de 500 victimes civiles dans le centre du Mali selon les nations unies.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page