ActualitéSahel

Mali : 8 casques bleus blessés lors de l’explosion d’une mine

Huit soldats de la force de maintien de la paix au Mali (MINUSMA) ont été blessés lors de l’explosion d’une mine au passage du véhicule qui les transportait, dans la région de Tombouctou, selon les nations unies.

Un responsable onusien qui a souhaité garder l’anonymat a dit que ces soldats appartiennent au contingent du Burkina Faso et qu’ils ont été évacués vers le centre de santé pour recevoir des soins.

Au cours de ce mois de juin quatre soldats de la force des nations unies ont été tués victimes de l’explosion de mines, l’arme la plus utilisée actuellement par les groupes armés actifs dans le pays.

Cette force onusienne, créée en 2013 pour soutenir le processus politique au Mali, et qui compte 13.000 soldats est celle qui a subi le plus de pertes en vies humaines parmi les missions de l’ONU dans le monde, 275 victimes au total.

Les discussions sont actuellement en cours pour renouveler son mandat.

 

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page