ActualitéSahel

Mali : création d’une commission chargée d’élaborer une nouvelle constitution

Les autorités de la transition malienne ont annoncé la création d’une commission chargée de rédiger une nouvelle constitution pour le pays, selon un décret présidentiel publié hier vendredi.

Le 6 juin le colonel Assimi Goïta, président du conseil militaire de transition, avait signé un décret qui maintient au pouvoir les militaires jusqu’au mois de mars 2024, une période transitoire avant le retour des civils au pouvoir.

Ce décret avait été publié alors que se poursuivaient les discussions entre le conseil militaire de transition et la communauté économique des états de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) à propos de la période de transition.

Le même décret signé du colonel Goïta donne la latitude à celui-ci de constituer une commission chargée d’élaborer un projet de constitution pour le Mali dans le cadre d’une refondation de l’état.

Cette commission compte un président, des rapporteurs nommés par décret pris par le président de la transition, pour une période qui ne doit pas dépasser deux mois à l’issue desquels elle remettra sa copie au président de la transition.

La CEDEAO envisage de tenir un sommet le 3 juillet prochain à propos du maintien des sanctions économiques et financières imposées au Mali afin de faire pression sur le conseil militaire au pouvoir dans le pays afin de remettre le pouvoir aux civils plus rapidement que prévu auparavant.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page