ActualitéSahel

Mali : deux soldats égyptiens de la MINUSMA tués et quatre autres blessés

Les forces des nations unies pour le maintien de la paix au Mali ont annoncé mardi la mort de deux soldats égyptiens et les blessures de quatre autres, victimes de l’explosion d’une mine, près de la région de Mopti, dans le centre du pays.

Selon le porte-parole de la MINUSMA, Olivier Salgado, a indiqué qu’un convoi logistique de la mission a sauté sur une mine artisanale au nord de Mopti.

Le chef de la mission a fermement condamné cette attaque appelant les autorités maliennes à ne ménager aucun effort pour déterminer l’identité de ses auteurs.

Sur un autre plan les forces maliennes ont annoncé la mort de deux de leurs soldats lors d’un affrontement avec des hommes armés, dans la région de Gao, et ont annoncé par ailleurs la mort de 9 assaillants lors de l’attaque.

La MINUSMA, forte de 13.000 hommes est présente au Mali depuis 2013.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page