ActualitéSahel

Mali : la France n’a plus un droit légal pour effectuer des opérations militaires dans le pays

Le conseil militaire au pouvoir au Mali a déclaré mercredi que « la France n’a plus un droit légal pour effectuer des opérations militaires sur le territoire malien depuis que le Mali a annoncé son retrait des principaux accords de défense ».

Le ministre malien des affaires étrangères Abdoullaye Diop a dit qu’il faudra 6 mois pour consacrer la fin officielle de l’accord de coopération en matière de défense conclu avec la France en 2014.

Le ministre malien a ajouté que « la fin légale des accords de 2013 et 2020 à propos de l’opération française Barkhane et celle de l’union européenne Takuba au Mali est désormais effective ».

Abdoullaye Diop a encore dit que pour compter du 2 mai l’accord que couvre Barkhane et Celui couvert par Takuba, en ce qui concerne le Mali sont désormais caducs et qu’il n’y a donc plus de base légale pour la France de mener des opérations en territoire malien.

Le conseil militaire au pouvoir au Mali avait dénoncé auparavant les accords de défense signés avec la France et ses partenaires européens, consacrant la détérioration des relations entre Bamako et ses anciens alliés dans la lutte contre les groupes armés.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page