ActualitéSahel

Mali : l’armée annonce la mort de 56 membres des groupes armés et l’arrestation de 16 autres

L’armée malienne a annoncé samedi avoir tué 56 membres des groupes armés et arrêté 16 autres lors d’opérations militaires menées dans le nord et le centre du pays.

Selon l’état-major de l’armée malienne ces opérations militaires qui interviennent dans le cadre du plan Maliko et l’opération Kilitigui ont couté la vie à deux soldats maliens et 10 autres ont été blessés.

L’armée malienne ajoute a ajouté que ces opérations menées dans différentes régions du pays ont permis de détruire un camion et d’un véhicule équipé d’une mitrailleuse et la récupération d’armes et de munitions et la libération d’un otage civil.

Les nations unies ont mis en garde contre l’effondrement du Mali à la lumière de la situation qui y prévaut, appelant à la constitution d’une force militaire africaine sous mandat du conseil de sécurité pour remplacer la force de maintien de la paix au Mali (MINUSMA).

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page