ActualitéSahel

Mali : le président de la transition a prêté serment

Le président malien de la transition Bah Ndaw, s’est engagé, lors de la cérémonie de prestation de serment, à remettre le pouvoir dans un temps convenu et de respecter les accords internationaux.

Bah Ndaw qui avait été choisi pour diriger la transition après le coup d’état intervenu le mois dernier dans le pays a dit, dans son discours d’investiture, qu’il œuvrera fermement à une transition stable, apaisée et réussie conformément aux conditions et à la durée convenues.

Conformément à la feuille de route pour le retour à un régime civil décidé par la junte militaire qui a pris le pouvoir au pays, Bah Ndaw dirigera le pays pendant 18 mois au maximum avant l’organisation d’élections.

« Je suis un fidèle serviteur du Mali qui m’a tout donné, » a notamment déclaré Ndaw qui a promis de tout faire pour un retour à la légalité constitutionnelle entière avec des autorités élues et des représentants légaux.

Ndaw, 70 ans, colonel à la retraite et ancien ministre de la défense, s’est engagé par ailleurs à respecter tous les engagements internationaux du Mali.

Il s’est par ailleurs engagé à poursuivre une lutte sans merci contre ce qu’il a appelé les forces terroristes et le crime organisé, et a demandé l’observation d’une minute de silence à la mémoire des soldats maliens, français et membres de la force onusienne.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page