Actualité

Mali : Opération de ratissage dans « l’antre » de DaechFri, 23 Feb 2018 00:49:00 +0100

Des militaires français de la force Barkhane ont entrepris une large opération de ratissage dans l’extrême nord est du Mali contre des bases de l’état islamique au Mali, un groupe dirigé par Abou Al Walid Sahraoui qui avait revendiqué en octobre 2017 une opération au cours de laquelle ont été tué trois soldats américains.

Ce  groupe est particulièrement actif dans la région de Manga dans le triangle à la frontière entre le Mali, le Niger et le Burkina Faso.

Il avait déjà revendiqué des opérations contre les forces occidentales dans la région, dont la plus importante est celle au cours de laquelle ont été tués trois soldats américains au Niger.

Selon le correspondant de Sahara Media, ce ratissage effectué par la force Barkhane a permis de détruire des bases appartenant au groupe affilié à l’état islamique au Mali.

Cette même source ajoute que des groupes armés de Touaregs et d’Arabes appuyés par la force française, ont détruit la base de « Tin Zerghane », dernière base du groupe Abou Al Walid Sahraoui dans la région de Manga.

D’autres sources ont affirmé que l’opération de l’armée française a permis l’arrestation de quatre dirigeants importants dans la hiérarchie du groupe alors que d’autres ont été tués et plusieurs armes récupérées.

Des sources locales affirment que l’opération de ratissage se poursuit encore sous la supervision de l’armée française et l’appui de l’armée malienne et des groupes touaregs qui soutiennent la France (GATIA et MSA).
 
 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page