Actualité

Mauritanie : 35 migrants clandestins interceptés en face des côtes de Nouadhibou

La gendarmerie mauritanienne a intercepté mercredi soir 35 migrants illégaux, en face des côtes de la ville de Nouadhibou, alors qu’ils tentaient de se rendre en Espagne.

Selon le correspondant de Sahara Medias à Nouadhibou, citant des sources sécuritaires, ces personnes avaient été arrêtées alors qu’elles s’approchaient des côtes mauritaniennes pour s’approvisionner en eau.

Selon la même source ces personnes qui sont de différentes nationalités africaines, à majorité sénégalaises, ont été remises par la gendarmerie à la direction régionale de la sûreté à Nouadhibou.

Elles seront soumises aux dispositions juridiques en vigueur avant leur rapatriement vers leur pays d’origine après la fin des formalités.

Déjà, la semaine dernière la gendarmerie avait arrêté plus de 60 migrants illégaux en face des côtes mauritaniennes à Nouadhibou alors qu’ils tentaient de joindre les côtes européennes.

L’organisation mondiale de la migration avait déclaré en décembre dernier que les côtes de l’océan Atlantique, y compris les côtes mauritaniennes sont devenues une nouvelle route empruntée par les migrants à destination de l’Europe.

Le ministre mauritanien de l’intérieur, Mohamed Salem O. Merzoug avait révélé que les services sécuritaires avaient démantelé l’année dernière près de 30 réseaux de trafic humain et l’arrestation de dizaines de passeurs remis à la justice.

Le ministre a ajouté que son pays avait renvoyé près de 4000 migrants illégaux, originaires des pays ouest africains, hors des frontières du pays ou vers leur pays d’origine.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page