ActualitéMaghreb Arabe

Mauritanie-Algérie : nouveaux jalons dans la coopération bilatérale dans les domaines de l’énergie, les mines et les hydrocarbures

La Mauritanie et l’Algérie ont signé hier à Nouakchott un mémorandum d’entente dans les domaines de l’énergie, les mines et les hydrocarbures, à l’issue de la visite de deux jours effectuée en Mauritanie par le ministre algérien de l’énergie et des mines Mohamed Arkab.

Ce mémorandum vise à promouvoir et consolider la coopération bilatérale dans les domaines de l’énergie et des mines sur une base égalitaire et des avantages mutuels, conformément aux lois et réglementations nationales en vigueur dans les deux pays et les priorités et stratégies des deux parties.

Dans le cadre de cet accord les domaines de coopération, comprennent la coopération scientifique, technique, technologique, législative, administrative et commerciale dans les domaines des hydrocarbures, de l’énergie et des minerais, et la promotion des investissements dans le domaine des hydrocarbures, de l’énergie et des minerais dans les deux pays, en plus de l’étude des opportunités d’investissement, d’échanger d’expériences et un appui technique dans le domaine de l’exploration des hydrocarbures.

Elle concerne également l’étude des opportunités de coopération de l’utilisation du gaz de pétrole liquéfié et du gaz naturel comprimé comme carburant pour les voitures, l’étude des opportunités d’approvisionnement du marché mauritanien en carburants, matières pétrolières et gaz domestique, et le développement des services pétroliers en accord avec le marché international.

Le mémorandum d’entente prévoit également l’étude des opportunités de partenariat dans le domaine de la fabrication des bombonnes de gaz liquéfié, le développement de l’industrie des engrais phosphatés et azotés en Mauritanie, échanger des expériences et un appui technique dans le domaine du raffinage et de la conversion des hydrocarbures, ainsi que renforcer la coopération entre la société algérienne « Sonatrach » et la société mauritanienne des hydrocarbures.

L’accord prévoit également la prospection géologique, la découverte de minerais bruts, la coopération technique et l’appui dans le domaine minier entre l’agence mauritanienne des recherches géologiques et les patrimoines miniers et le bureau national algérien pour les recherches géologiques et des mines, en plus de l’étude des opportunités de création et la construction de lignes électriques entre les deux pays afin de renforcer leurs capacités dans le domaine.

Dans le même cadre, le directeur général de la société mauritanienne des hydrocarbures, Tourad ould Abdel Kader a signé avec le directeur général de la SONATRACH un mémorandum entre les deux parties.

Celui-ci définit les domaines et les principes de leur coopération à travers l’échange des expériences et l’identification des opportunités d’investissement, la réalisation d’intérêts communs pour les projets tout au long du processus de la valeur des hydrocarbures, depuis la prospection jusqu’à la commercialisation, y compris le développement, le transport et la transformation.

Pour sa part le directeur général de l’agence mauritanienne des recherches géologiques et des patrimoines miniers El Hachmy ould Cheikh Sidaty a signé avec le président directeur général du bureau national algérien pour les recherches géologiques et les mines Yahya Azri un accord de coopération entre les deux pays qui définit les conditions et la nature d’un partenariat scientifique et technique entre les deux parties afin de consolider l’échange d’expériences et des capacités techniques.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page