Actualité

Mauritanie : arrêt de la production de la SNIM après le licenciement d’un employéThu, 15 Mar 2018 11:00:00 +0100

La production à la société nationale industrielle et minière (SNIM) est à l’arrêt depuis mercredi, après qu’un chauffeur de la société ait été licencié, pour avoir refusé d’accepter sa mutation au département des télécommunications à Nouadhibou.

La direction du siège d’exploitation de la société tient actuellement une réunion avec les délégués afin de trouver une solution pour un retour à la normale avant l’arrêt des travaux, consécutif au licenciement du chauffeur minier Sidina O. Sidi Mohamed.

Hier déjà, une précédente réunion s’était tenue entre les deux parties, à l’issue de laquelle la direction avait promis d’examiner la requête formulée par les délégués si l’intéressé acceptait de formuler une lettre d’excuse.

La commission de communication des travailleurs, sur sa page fecebook exige de la société des excuses aux travailleurs et au peuple mauritanien pour le peu d’égards témoigné aux travailleurs et le comportement inapproprié à leur endroit.

La commission affirme que la production ne reprendra pas, et qu’aucun travailleur ne s’excusera.

« Sidina O. Sidi Mohamed reprendra son travail objet de tous les égards », ajoute la commission de communication des travailleurs de la SNIM.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page