Actualité

Mauritanie-Chine : signature d’un mémorandum pour la construction de l’échangeur du carrefour Madrid à Nouakchott

La Mauritanie a signé vendredi un mémorandum d’entente avec la Chine pour la réalisation de l’échangeur du carrefour de Madrid à Nouakchott.

A cette occasion le ministre de l’équipement et des transports Mouhamedou Ahmedou M’Heïmid a dit que cet échangeur contribuera de manière significative à la fluidité du trafic, à la réduction des embouteillages et à l’amélioration de la façade de la capitale».

Le ministre a ajouté que le gouvernement travaille à la modernisation et le développement des infrastructures de base dans le domaine routier dans le pays de manière générale et à l’intérieur des villes conscient du rôle que jouent les infrastructures dans la consolidation du développement et le renforcement de la concurrence économique.

Le ministre a remercié la république de Chine pour le financement de ce projet qu’il a qualifié d’important, ajoutant qu’il contribuera à l’amélioration du transport en Mauritanie.

Pour sa part l’ambassadeur de Chine en Mauritanie Li Bai Jun a dit que la signature de ce mémorandum consacre le début des travaux, ajoutant que les infrastructures de transport sont extrêmement importantes pour le développement économique et social de chaque pays.

La Mauritanie avait signé en janvier 2018 un accord de coopération technique et économique avec la Chine pour un montant de 650 millions de nouvelles ouguiyas dont une partie couvrira le coût de la réalisation du pont de l’amitié, sur la place de Madrid mais les études ont connu quelques difficultés.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page