Actualité

Mauritanie : importantes pertes consécutives aux feux de brousse

La ministre mauritanienne de l’environnement et du développement durable, Marieme Bekay a déclaré que le pays perd annuellement, depuis 2010, entre 50.000 et 200.000 hectares de pâturages à cause des feux de brousse, une situation qui lui fait perdre économiquement d’importantes sommes, entre un et quatre milliards d’ouguiyas pour l’achat des aliments de bétail.

La ministre qui s’exprimait lors du point de presse hebdomadaire du gouvernement qui se tient après le conseil des ministres a déclaré avoir présenté une communication relative à la campagne nationale pour la protection des pâturages, une campagne organisée annuellement avec le concours du ministère de l’intérieur et de la décentralisation et celui du développement rural.

Mint Bekay a révélé que la campagne cette année tourne autour de quatre axes : la sensibilisation à laquelle participeront différents départements, la réalisation de près de 120.000 hectares de pare-feu, des opérations pour combattre les feux et enfin le contrôle et le suivi.

Le coût de la campagne cette année atteindra, selon la ministre, 74 millions d’anciennes ouguiyas.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page