Actualité

Mauritanie : l’âge de la retraite fixé désormais à 63 ans

Le conseil des ministres a approuvé lors de sa réunion de jeudi, un projet de loi modifiant et remplaçant certaines dispositions de la loi relative aux fonctionnaires et contractuels de l’état, notamment les articles relatifs à l’âge et aux conditions de la retraite.

Le projet de loi approuvé jeudi en conseil des ministres propose la suppression de la retraite par le nombre d’années de service et de porter l’âge de la retraite à 63 ans.

Le conseil des ministres les mesures proposées seront accompagnées par la mise en place d’un système d’encadrement des jeunes en service afin de mieux les préparer à la relève, et a réaffirmé que l’état veillera en même temps à préserver et consolider la politique d’emploi.

Auparavant les fonctionnaires mauritaniens bouclaient 35 ans de service avant d’atteindre l’âge de 60 ans, ce qui signifiant un retraite précoce.

La nouvelle mesure va permettre désormais aux fonctionnaires de boucler 63 ans avant d’aller à la retraite, une occasion pour certains d’entre eux de prolonger de près d’une dizaine d’années leur activité professionnelle.

Le premier ministre Ismael O. Bedde O. Cheikh Sidiya, dans son discours programme devant le parlement en janvier dernier, avait annoncé un ensemble des mesures de profondes réformes relatifs à bon nombre de dossiers dont le plus important est celui relatif aux carrières, les retraites, la sécurité sociale, l’assurance maladie et les critères d’éligibilité aux fonctions publiques.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page