Actualité

Mauritanie : le parti au pouvoir en congrès pour dessiner son avenir

Le parti union pour la république tient ce samedi son deuxième congrès ordinaire en présence de 2200 congressistes appelés à choisir une nouvelle direction pour cette formation politique et de nouvelles structures.

L’UPR, parti au pouvoir en Mauritanie se prépare aux prochaines élections présidentielles prévues en juin prochain, au cours desquelles il va soutenir le candidat Mohamed O. Gazouani, ministre de la défense et ancien général, comme l’avait déjà annoncé le président du parti, Sidi Mohamed O. Maham.

La cérémonie d’ouverture du congrès s’est déroulée au palais des congrès, « Al Mourabitounes », sur la route de l’aéroport international Oumtounsi en présence de plus de 5000 participants, et des invités étrangers, dont notamment le premier ministre sénégalais Mohamed Abdalla Dione, le ministre nigérien de l’intérieur Mohamed Bazoum, en plus de ministres marocain, algérien, tunisien et espagnol.

Peu de précisions sur le programme du congrès quand bien même des sources bien informées du parti ont révélé qu’il sera procédé, à l’ouverture des travaux, à la lecture d’un communiqué apportant l’appui de la formation politique au candidat Gazouani.

Les mêmes sources évoquent un choix probable d’une direction provisoire du parti jusqu’à l’après élections présidentielles pour remettre à plus tard le choix des autres structures du parti.

Un militant du parti, interrogé par Sahara Medias, s’est étonné de l’absence d’ordre du jour préalablement annoncé, ajoutant qu’il se pourrait qu’on soit dans l’attente d’instructions du président du parti qui arriveraient plus tard.

L’important pour ce militant est que sa formation politique apporte son appui au candidat Mohamed O. Gazouani souhaitant qu’il n’y ait pas de problèmes dans les rangs de la majorité qu’elle reste unie et solidaire.

L’union pour la république, créé en 2009, avait eu pour premier président Mohamed O. Abdel Aziz, auquel ont succédé quatre autres personnalités lors de cette décennie.

Il avait organisé l’année dernière une campagne d’adhésion à l’issue de laquelle il avait annoncé plus d’un millions d’adhésions.

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page