Actualité

Mauritanie : les difficultés pour la constitution de la haute cour de justice aplanies

Le député Sghair O. Attig a annoncé ce mardi le retrait de sa candidature à la haute cour de justice, mettant ainsi fin à la forte concurrence sur un siège au sein de cette cour.

Ils ne sont donc plus que neuf candidats pour les 9 postes prévus au sein de la haute cour de justice.

Le retrait du député Ould El Attig qui était le candidat du groupe parlementaire « Sawab », profite aux autres candidats de l’opposition, notamment l’avocat El Id O. Mohameden, candidat du groupe parlementaire RFD-UFP.

Un autre candidat, Mohamed Bouya O. Cheikh Mohamed Fadel, avait auparavant annoncé lui aussi le retrait de sa candidature.

Ces deux retraits ont résolu le problème de l’élection des membres de cette haute cour de justice, prévue ce mardi, les candidats n’étant plus que 9 pour 9 places.

Après ces deux retraits, les députés proposés à la haute cour de justice sont désormais :

Pour l’UPR :

  1. H’Bib O ; Djah
  2. Jemal O. Yedaly
  3. N’Gaédé Abderrahmane
  4. Ishak Ahmed Miské
  5. Lalla mint M’Bareck
  6. Hamady O. Khattari

Groupe parlementaire AL MIZAN

Baba O. Begnoug

groupe parlementaire Tewassoul

Sid’El Moctar ould Taleb

groupe parlementaire RFD-UFP

El Id O. Mohameden

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page