Actualité

Mauritanie : l’opposition accuse le pouvoir de s’en prendre aux hommes d’affaires

Le forum national pour la démocratie et l’unité, le plus grand rassemblement de l’opposition en Mauritanie a condamné ce qu’il a appelé une violation par la police des domiciles de l’homme d’affaires mauritanien Mohamed O. Bouamatou et le responsable de ses affaires Mohamed O. Debagh.

Le communiqué du FNDU publié mercredi précise que la police avait arrêté, pendant quelques heures, le fils de l’homme d’affaires mauritanien en exil, Mohamed O. Bouamatou et l’épouse de Mohamed O. Debagh.

Des éléments de la police avaient perquisitionné lundi les domiciles d’ould Bouamatou et ould Debagh, conduit l’épouse de ce dernier au commissariat avant de la libérer quelques heures après.

Le forum a qualifié cette action de la police de violation du droit, des valeurs et des usages du peuple mauritanien, considérant que le pouvoir est déterminé à poursuivre en justice les hommes d’affaires opposants, les sénateurs, les syndicalistes et les journalistes, dans le cadre d’un dossier fabriqué de toutes pièces, qui ne se réfère à aucune réalité ou preuves.

Les autorités avaient accusé l’homme d’affaires exilé à l’étranger de financer les activités de l’opposition et d’œuvrer à perturber la sécurité du pays.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page