Actualité

Mauritanie : obligation pour les importateurs de tabac d’en afficher les dangers sur la santé

Dans un communiqué publié à l’occasion de la journée mondiale pour la lutte contre le tabac, le ministère mauritanien de la santé a annoncé l’entrée en vigueur de l’arrêté N° 000064 du 6 février 2020, relatif à l’emballage et à l’étiquetage du tabac et des produits dérivés du tabac en Mauritanie.

Le ministère précise qu’il est fait obligation, dès aujourd’hui, pour tous les importateurs et les distributeurs de tabac d’enrôler autour des paquets de tabac et les dérivés les photos et les données qui mettent en évidence les effets nocifs du tabac.

L’application stricte de cette loi, ajoute le ministère, va permettre à la Mauritanie, d’honorer ses engagements et à limiter la consommation du tabac et partant celui des décès et des maladies liés à l’usage du tabac.

Le ministère a réaffirmé que l’augmentation des taxes sur le tabac et celle de ses prix sont des mesures qui ont fait leurs preuves en limitant les capacités des fumeurs à acheter le produit et donc en limitant l’usage du tabac pour une meilleure santé des populations et une réduction des décès.

Selon le ministère le nombre de fumeurs en Mauritanie est très élevé, 17,8% de la population adulte étant des fumeurs.

Sur le plan mondial le tabac tue annuellement 8 millions de personnes dont plus de 80% issus des pays à revenus faibles ou moyens.

Le ministère de la santé a réaffirmé qu’il poursuivra l’application des accords-cadres de l’organisation mondiale de la santé relatifs à la lutte contre le tabac, invitant toute la population à contribuer à l’instauration d’un monde durable sans tabac.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page