Actualité

Mauritanie : plan gouvernemental d’intervention dans le secteur du développement rural

Le ministre du développement rural Dy O. Zein a présenté jeudi, lors de la réunion hebdomadaire du conseil des ministres, une communication relative aux axes d’intervention dans le secteur rural.

Une stratégie destinée à améliorer la contribution de ce secteur au développement économique et social du pays.

Le ministre a annoncé un plan quinquennal sur le moyen terme pour lequel seront mobilisés les moyens nécessaires sur le budget de l’état et avec l’appui de nos partenaires au développement.

Parmi ces mesures, a révélé le ministre, l’augmentation à 5000 hectares des surfaces irriguées, en plus d’un intérêt nouveau pour l’agriculture pluviale, le développement de l’élevage, la réforme agraire de façon générale, le financement approprié et une adéquation entre les objectifs dans les domaines du monde rural et le développement.

Le ministre a ajouté que le département œuvrera, lors des cinq prochaines années, à mettre en place un plan de travail afin d’appliquer les différents axes du programme et en évaluer annuellement les résultats.

Parmi ces axes, a ajouté le ministre, la transparence de la méthodologie de l’intervention qui concerne en particulier la production économique du secteur afin de lutter contre la pauvreté et améliorer les conditions de vie des populations.

Dy O. Zein a évoqué l’existence d’un cahier de charges qui détermine les engagements de l’état et ceux des bénéficiaires, réaffirmant que l’espace rural sera géré de façon générale pour déterminer les zones appropriées pour l’agriculture et celles de l’élevage.
Une concertation sera engagée entre tous les intervenants dans le secteur et une priorité extrême donnée à l’agriculture pluviale, la réhabilitation des barrages et l’encouragement de l’irrigation collective dans les oasis.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page