ActualitéSahel

Mauritanie : plus de 20 millions de dollars de l’IFAD pour faire face aux impacts négatifs du covid-19

Le fonds international pour l’agriculture a octroyé à la Mauritanie un financement pour une enveloppe de 23,6 millions de dollars pour l’exécution d’un projet du programme commun du Sahel destiné à faire face aux défis du coronavirus et la lutte contre les changements climatiques.

Cet accord de financement a été signé par le ministre des affaires économiques et de la promotion des secteurs de production Ousmane Mamoudou Kane et la directrice de la section Afrique de l’ouest et du centre au fonds international pour le développement agricole Nadine Goubassa samedi, en marge de la conférence des ministres du groupe du G5 Sahel à Ndjamena.

La convention prévoit la mobilisation d’un financement de 23,6 millions de dollars, dont 80% sous forme de don et 20% sous forme de prêt à des conditions concessionnelles.

La partie mauritanienne du projet sera réalisée à travers le projet Brokriss pendant 6 ans.

Le programme commun intervient pour faire face au défi des conséquences du covid et les changements climatiques dans les zones frontalières des 5 pays du Sahel en plus du Sénégal.

Il vise également à consolider les partenariats commerciaux entre les agriculteurs et les éleveurs, le renforcement des marchés des intrants à travers les frontières de même que les produits agricoles en plus d’un système consolidé des données sur les marchés.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page