ActualitéCulture

Mauritanie : Six lauréats pour les prix Chinguitt 2020

Le conseil du prix Chinguit a révélé mercredi les lauréats pour les trois composantes de ce prix Chinguitt pour l’année 2020 : les études islamiques, les sciences et techniques et la littérature et les arts.

Le Prix Chinguitt pour les études islamiques a été attribué au chercheur, Mohamed Mahmoud Taleb Issa, pour son œuvre en arabe : « Domaines de recherches clarifiants sur les traces de contradictions entre les preuves légales dans les transactions financières», en Arabe.
Le Prix Chinguitt pour les Sciences et Techniques a été attribué à deux chercheurs, Pr. Sid’Ahmed Mohamed Mahmoud, pour ses travaux en anglais intitulés : « Contribution à la théorie des opérateurs sur les espaces Hilbertiens et semi Hilbertiens ».

Il partage ce prix avec un chercheur nippon, Dr. Koutaro Maeno pour ses travaux en anglais sur la « Distribution spatio-temporelle des larves et adultes du criquet pèlerin schistocerca grégaria en Mauritanie ».
Trois candidats se partagent le prix Chinguitt pour la Littérature et les Arts, Moctar Salem Ahmed Salem pour son œuvre en arabe intitulé « L’animal ou l’odeur de la silhouette,
Yaghoub Ould Daddah, pour son roman en français intitulé « les dompteurs des vagues » et Elkady Mohamed Ainina, pour son œuvre poétique intitulée « Les paupières de la nuit ».

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page