Actualité

Mauritanie : un mouvement de jeunes condamne l’arrestation de son candidat aux prochaines élections

Le mouvement des jeunes « NOUS POUVONS » a annoncé que son candidat, présenté dans le cadre d’un accord politique avec le parti « troisième génération », Mohamed O. Cheikh a té arrêté par la sûreté de l’état dans des conditions obscures.

Dans son communiqué publié ce jeudi, le mouvement déclare que des membres de la sûreté de l’état avaient perquisitionné le domicile de leur candidat à Tevrag Zeina mercredi soir avant de l’amener, sans mandat d’arrêt, vers une destination inconnue.

Le mouvement ajoute qu’il entamera un sit-in devant le commissariat de Tevrag Zeina 1 pour faire pression afin de connaître le sort de leur candidat et obtenir sa libération immédiate.

Mohamed O. Cheikh avait annoncé mercredi sur sa page facebook qu’il se trouvait au commissariat de Tevrag Zeina et qu’il ignorait les raisons pour lesquelles il était détenu ajoutant que « le dossier est en train d’être cuisiné afin d’harceler les fils de la Mauritanie qui veulent sincèrement la servir ».

Mohamed O. Cheikh, professeur de communication au Qatar, est candidat sur la liste nationale du parti de la troisième génération, dans le cadre d’un accord politique avec le mouvement de jeunesse « nous pouvons ».

 

 

 

 

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page