Actualité

Ministère de l’hydraulique et de l’assainissement : 41 citernes pour évacuer les eaux de pluie

Le ministère mauritanien de l’hydraulique et de l’assainissement a annoncé la mobilisation de 41 citernes pour l’évacuation des eaux de pluie dans toutes les wilayas du pays, dans le cadre du programme d’urgence élaboré pour la période de l’hivernage.

Le ministère a ajouté qu’elle a mis en place un plan prévisionnel de décentralisation qui prévoit la création de quatre nouveaux pôles pour l’intervention des services concernés du ministère.

L’office national chargé de l’assainissement a réparti les wilayas du pays en quatre pôles doté chacun d’eux d’un certain nombre de citernes en fonction du nombre de wilayas.

Pôles des deux Hodh et de l’Assaba : 8 citernes

Pôle du Gorgol, du Guidimakha : 4 citernes

Pôles du Brakna et du Tagant : 4 citernes

Pôles de l’Adrar, de l’Inchiri et du Tiris Zemour : 4 citernes.

Au niveau de Nouakchott le ministère a mis à la disposition des trois wilayas de Nouakchott 7 citernes chacune, tandis que le réseau d’assainissement connaîtra, à la fin de mois d’août une nouvelle extension de 7 kilomètres réparties au niveau des trois wilayas de la capitale.

Pour appuyer ces efforts déployés, le ministère a révélé que ses services ont entamé le curage des réseaux d’assainissement et les canaux d’évacuation des eaux dans plusieurs communes dont les plus récentes sont celles d’Atar et de l’Inchiri alors qu’ont été entamés les travaux de réhabilitation des retenues d’eau au niveau de Kaédi et Aleg.

Au niveau de Rosso le ministère a annoncé avoir mis en place un plan en vertu duquel les quartiers ne disposant pas de réseaux d’assainissement ont été dotés de puissantes motopompes pouvant évacuer entre 150 et 300 M3/heure.

D’ores et déjà 3 parmi les 9 motopompes prévues ont été installées, en plus de l’opération de nettoyage et de curage des canaux destinés à évacuer les eaux qui a déjà commencé.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page