ActualitéSahel

Niger : apparition du président de la république après le coup d’état avorté

Le président nigérien en fin de mandat, Mouhamedou Issoufou est apparu ce mercredi lors d’une activité officielle à Niamey, quelques heures après une tentative de coup d’état avorté dont on connait peu encore, en l’absence de déclarations officielles malgré les informations faisant état de l’arrestation de militaires.

Le chef de l’état en fin de mandat qui est apparu lors de la prestation de serment de nouveaux membres de la cour constitutionnelle n’a fait aucun commentaire à propos de cette tentative de coup d’état.

Cette tentative intervient deux jours seulement avant la prestation de serment du président élu Mohamed Bazoum, qui consacre un passage pacifique de pouvoir entre deux présidents élus pour a première fois dans l’histoire de ce pays.

Pendant ce temps on annonçait à Niamey l’arrestation de militaires ayant tenté de renverser le pouvoir an Niger mais qui n’ont pas pu atteindre le palais présidentiel empêché par la garde présidentielle.

Les mêmes sources ajoutent que les mutins, venus de la base aérienne de Niamey, n’ont pas pu faire face à la garde présidentielle et ont été neutraisés.

La situation est sous contrôle affirme-t-on dans la capitale nigérienne.

Un journaliste nigérien affirme que la situation dans la capitale est normale, avec cependant des mesures de sécurité renforcées et un déploiement important de militaires dans les abords du palais présidentiel.

Les habitants de Niamey ont déclaré avoir entendu des tirs près du palais présidentiel à 3 heures locales (2h GMT), dont des tirs à l’arme lourde pendant une quinzaine de minutes.

L’ambassade américaine à Niamey a décidé de suspendre ses services consulaires jusqu’à nouvel ordre et encouragé ses fonctionnaires à rester dans leurs domiciles, ce que l’ambassade de France a demandé également aux ressortissants français présents dans la capitale nigérienne.

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page