ActualitéSahel

Niger : le bilan de l’attaque d’une base militaire revu à la hausse

Le ministère nigérien de la défense a confirmé, dans la nuit de mercredi à jeudi, la mort de 12 soldats nigériens en plus de 8 blessés après l’attaque de la base militaire de Belabrine dans le sud-ouest du pays.

Le communiqué du ministère, diffusé sur les ondes de la radio nationale confirme l’attaque de la base, dans la région de Diffa, par des hommes armés dont l’identité n’a pas été révélée même si les accusations portent sur Boko Haram.

Le premier bilan faisait état de 10 morts lors de cette attaque et la destruction d’un matériel militaire.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page