ActualitéAfrique

Nigéria : le choléra continue de faire des victimes

L’organisation des nations unies ont annoncé samedi la mort d’une centaine de personnes lors des deux dernières semaines victimes du choléra, dans le nord et l’est du Nigéria.

Le bureau de coordination des nations unies pour les affaires humanitaires à Abuja, a révélé que 3126 cas de choléra ont été recensés dans deux régions du pays, Yobi et Borno et que 97 personnes sont mortes des suites de cette maladie dans ces deux régions.

L’épidémie du choléra a été révélée il ya près de deux semaines dans la région de Borno, une région où les groupe armée Boko Haram est très actif où des centaines de milliers de personnes vivent dans des camps de réfugiés dans des conditions précaires.

La maladie s’est ensuite répandue à la région voisine de Yobi où 989 cas ont été recensés.

Au début de la semaine les nations unies ont déclaré que la maladie avait fait plus de 500 victimes dans le bassin du lac Tchad (Nigéria, Tchad Niger et Cameroun) et que près de 27.000 personnes ont été affectées ces dernières semaines.

Cette maladie se propage chaque saison de pluie dans les camps de réfugiés qui vivent dans des conditions déplorables.

Le Nigéria, le plus grand pays d’Afrique de part sa population, a enregistré le plus grand nombre de victimes de cette maladie 24.000 cas y ayant été recensés.

 

 

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page