ActualitéAfrique

ONU : le Sénégal est capable d’organiser des élections démocratiques

Le représentant spécial du secrétaire général des nations unies pour l’Afrique de l’ouest et le Sahel Mohamed Ben Chambass a affirmé jeudi la capacité du Sénégal à organiser le 24 février des élections présidentielles « démocratiques et crédibles ».

Lors d’une conférence de presse consacrée à la situation sécuritaire dans la région Ben Chambass a déclaré que le Sénégal demeurait l’un des pays de la région disposant d’un système électoral expérimenté capable d’organiser des élections crédibles, démocratiques et transparentes.

Selon le responsable onusien le processus est suffisamment rôdé pour permettre à tous les électeurs le 24 février de voter sans difficultés.

Selon lui le peuple sénégalais est un peuple pacifique et que le Sénégal est le seul pays de la région à ne pas avoir connu de coup d’état à cause du caractère pacifique de son peuple.

En novembre dernier Ben Chambass avait émis l’espoir, lors d’un séjour à Dakar, que les élections présidentielles prévues dans certains pays de la région se passent dans de bonnes conditions, ajoutant que les autorités et les partis politiques qui y prennent part doivent prévenir toute tension lors de ces élections et d’organiser des scrutins apaisés, intégrés et crédibles.

Cinq candidats prennent part à ces élections du 24 février.

Il s’agit de l’actuel président, candidat à sa propre succession, Macky Sall (alliance BINTO BOCK YAKAR), l’ancien premier ministre Idrissa Seck (alliance ROMI opposition), Ousmane Sanko (alliance PASTIF), le député El Hadj Issa Sall (parti unité et regroupement) et l’ancien ministre des affaires étrangères Madiké Niang (dissident du parti démocratique sénégalais)

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page