Actualité

Ould Eyih porté à la présidence du parti au pouvoir qui a changé de nom et de logo

Le président du parti « Al Insaf » anciennement union pour la république, parti au pouvoir, Mohamed Melaïnine O. Eyih, choisi dimanche à la tête de la formation a déclaré que le congrès du parti est intervenu dans des conditions particulières ce sui requiert une révision de la vision du parti et son organisation.

Le nouveau président du parti élu dimanche, lors d’un congrès extraordinaire, a dit que ces conditions difficiles ont pour noms la pandémie du coronavirus, la guerre en Ukraine et la situation sécuritaire trouble dans la région du Sahel, à la frontière de la Mauritanie.

Ould Eyih a ajouté que « les résolutions du congrès, malgré leur importance, ne répondent pas aux aspirations de nos masses, et que le parti avait une opportunité de faire plus de changements, seulement nous avons besoin de plus de visions pour que les décisions prises soient satisfaisantes pour tous. »

Le nouveau président du parti au pouvoir a dit que la situation actuelle exige de lui de faire l’état des lieux afin de cerner tout, ce qui demande du temps, un temps qui sera court car nous sommes à la veille d’élections.

Ould Eyih qui avait été élu président du parti au pouvoir, quelques heures après la démission de l’ancien président Sidi Mohamed O. Taleb Amar, occupait le portefeuille du ministère de l’éducation nationale et de la réforme de l’éducation, porte-parole officiel du gouvernement.

Ce congrès extraordinaire du parti au pouvoir a également décidé de changer le nom du parti et son sigle, anciennement union pour la république, il s’appelle désormais « Al Insaf ».

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page