Actualité

Ould Maouloud : « le pays est menacé de famine si les prix ne sont pas bloqués »

Le député et président de l’union des forces de progrès (opposition), Mohamed O. Maouloud, a déclaré que les mesures prises par le gouvernement pour faire face à la hausse des prix n’ont pas donné de résultats et n’a pas donné d’explication quant à leur inefficacité.

Ould Maouloud a demandé la prise de véritables mesures pouvant mettre les prix à la portée des citoyens mauritaniens, faute de quoi a-t-il dit il y aura famine.

Le président de l’UFP qui s’exprimait à propos du discours bilan du premier ministre, a dit que le rapport présenté par le premier ministre devant le parlement n’a pas évoqué les résultats des mesures gouvernementales pour faire face à la cherté de façon précise bien que ces mesures allaient dans le bon sens.

Selon le député on ne sait toujours pas les raisons de cette inefficacité, qu’il s’agisse de la fixation des prix, leur contrôle ou la détermination des mécanismes pour l’importation des produits essentiels nécessaires.

Ould Maouloud a insisté sur la nécessité de trouver un appui clair aux produits essentiels de la part du gouvernement sans qu’il ne soit lié par la règle de la liberté du marché, considérant que la priorité de tous les pays du monde est désormais de sauver le citoyen, n’étant plus tributaires de la loi du marché libre, y compris les pays occidentaux.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page