Actualité

Pèlerinage : le ministre des affaires islamiques menace ceux qui ont manipulé les pèlerins

Le ministre mauritanien des affaires islamiques et de l’enseignement originel, Dah O. Sidi O. Amar Taleb s’est engagé à sanctionner tous ceux dont la responsabilité aura été confirmée dans la manipulation des pèlerins par rapport aux prix des billets.

Dans une interview accordée à l’envoyé spécial de Sahara Medias, lors d’une visite sur le lieu de séjour des pèlerins, le ministre a révélé que le ministère a ouvert une enquête, en collaboration avec l’union du patronat mauritanien au sujet d’une multiplication de la valeur des billets par certaines agences.

Le ministre a affirmé que les investigations entreprises ont prévu des rencontres avec la majorité des pèlerins, avant d’accuser certains citoyens d’avoir collaborer avec les agences de voyage en dehors des dispositions arrêtées par le ministère.

Le ministre a ajouté que certains pèlerins ont refusé de porter plainte, considérant que les montants payés en sus étaient destinés à bénéficier de services complémentaires lors du séjour sur les lieux de pèlerinage.

Ould Taleb Amar a dit que le manque de temps avait empêché la prise des décisions nécessaires avant le pèlerinage, promettant que le ministère prendrait sur sa responsabilité toutes les mesures indispensables en faveur des pèlerins qu’il s’agisse de ceux ayant voyagé à travers l’état ou ceux qui sont passés par les agences de voyage.

Le ministre a affirmé que son département s’est promptement investi pour résoudre le problème des pèlerins qui ont pris du retard par rapport aux contingents officiels et leur a obtenu les visas en un temps record et dans des conditions exceptionnelles, avant d’ajouter que lui et son staff séjournent sur le même lieu que les pèlerins, réaffirmant qu’il s’occupait en personne de résoudre tous les problèmes qui se posaient.

Il enfin salué les efforts déployés par les autorités saoudiennes lors du pèlerinage cette année, facilitant l’arrivée et le séjour de tous les hôtes de Dieu.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page