ActualitéSociété et Divers

Plus d’une quarantaine de personnes victimes d’intoxication alimentaire à Néma

Des sources médicales officielles ont révélé que 43 personnes du quartier Achram, dans la ville de Néma, Hodh Chargui, ont été victimes jeudi d’intoxication alimentaire après avoir consommé du lait avarié.

Le médecin de permanence à l’hôpital de Néma, Youssouf O. Boba Chérif, en recevant trois personnes, présentant les mêmes symptômes en provenance de ce quartier (douleurs abdominales et maux de tête) suivi d’autres un peu plus tard, a alerté les autorités sur ces cas d’intoxication.

Les mêmes sources ajoutent qu’après avoir reçus les premiers soins et constaté l’amélioration de leur situation, les malades ont confirmé avoir partagé du lait local avarié qui leur avait été distribué.

Les personnes affectées ont déclaré que le lait consommé avait été distribué par une personne sans s’être assuré au préalable qu’il était de bonne qualité.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page