Actualité

Pont de Hay Saken : le contrat de la société chargée des travaux a été résilié

Le ministère mauritanien de l’équipement et des transports a annoncé dimanche la résiliation du contrat établi avec la société chinoise YOUNDA chargée de la construction du pont de Hay Saken à Nouakchott.

Cette décision a été annoncée par le ministre en charge du département, Moctar O. Ahmed Yedali, à l’issue d’une visite d’information sur les sites du pont de Bamako et le projet de pavage au niveau de la capitale.

La résiliation de ce contrat intervient après des mises en demeure données à la société consécutivement à des arrêts des travaux qui ont duré quelques mois.

Le ministre a ajouté que son département œuvrera à trouver une autre société à même d’achever les travaux conformément aux critères définis dans le cahier de charge.

Ould Ahmed Yedali a réaffirmé que son ministère ne tolérera pas de retard au niveau des différents projets en cours de réalisation.

Le président mauritanien avait posé les premières pierres des deux ponts de Bamako et Hay Saken en juin de l’année dernière pour une enveloppe totale de 327 millions MRU.

Le ministère de l’équipement et des transports a dit que le choix a porté sur les carrefours de Bamako et de Hay Saken à cause de l’intensité de la circulation au niveau de ces deux points, avec environ 7642 véhicules quotidiennement au niveau du carrefour de Bamako et 23.512 véhicules au niveau de Hay Saken.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page